En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités
 
 

Actualités

canicule2018.jpgLa canicule arrive : protégez-vous au mieux !.

Si cette journée de dimanche est encore globalement supportable (29° sur pont d’Ain, Ambérieu, Bourg,25° sur Lélex), cela va changer dès demain lundi. La barre des 30° devrait être à nouveau franchie en plaine. On attend ainsi des maximales jusqu’à 32° après une nuit encore agréable. Cela ne cessera d’augmenter par la suite avec un pic prévu pour jeudi et vendredi où les 35 à 37° devraient être légion. Les records de 2005 devraient avoir bien chaud. Au-delà du fait qu’il fera très chaud en journée, les nuits également le seront et seront difficilement respirables. Il faudra probablement attendre au moins dimanche pour voir le mercure commencer à reculer et la semaine suivante pour retrouver des niveaux plus conformes à la saison même si ces fortes chaleurs pourraient encore résister au-delà. Ce sera à confirmer. D’où une surveillance qui sera accrue par les personnes les plus fragiles. En effet,  dès mardi les nuits ne devraient plus voir le thermomètre descendre sous la barre des 22°. Pour l’heure, Météo France n’a pas encore déclenché de vigilance canicule pour l’Ain mais on peut la craindre dès mercredi. Nous serons près de 10° au-dessus des normales saisonnières. Pour l’heure, nous ne pouvons confirmer si le record absolu de 38,1° pour un mois de juin sera battu. Il semblerait que non au des modèles prévisionnels. En tout cas, pour les personnes âgées, les bébés et tous ceux qui craignent les très fortes températures, il est bon d’adopter les bons gestes pour se protéger au mieux. Car les organismes ‘adaptent beaucoup moins bien à une hausse aussi brutale du thermomètre. Tout le monde ressent les effets d’une canicule mais ils sont amplifiés pour les gens qui ont un âge très avancé où tout cela est déjà amplifié par le vieillissement ( la perte d’autonomie, les maladies, ou bien encore la résistance physique moindre).  Pour les séniors les facultés d’adaptation reculent au fil des ans où la chaleur est nettement moins perçue, où l’on transpire beaucoup moins et où  la sensation de soif se réduit.Plusieurs signes doivent vous alerter comme une sensation de fatigue, des crampes, des maux de tête, des nausées après l’exposition au soleil, une température du corps en hausse, des étourdissements, une sensation de malaise, sommeil plus difficile.

Les bons gestes à adopter durant la canicule

-Il faut se forcer à boire beaucoup et souvent même si l’on n’ a pas excessivement soif. On considère efficace de boire au moins un litre d’eau par jour. L’alcool est à éviter pendant cette période car il favorise l’hydratation.

-Se couvrir la tête pour réduire les risques de coups de chaud alors que l’index UV sera de niveau de 8 à  9.

-Prendre des douches fraîches.

-Utiliser un brumisateur pour se rafraîchir ou des sprays à base d’eau, se mouiller fréquemment le visage et les avant-bras plusieurs fois par jour

-Eviter les efforts brusques, violents et ou soutenus.

-Eviter de sortir aux heures les plus chaudes pour faire ses courses, son jogging ou son jardinage.

-Privilégier les lieux climatisés comme les centres commerciaux, cinémas,églises …

-Porter des vêtements légers : on privilégiera les vêtements de couleur claire plus efficaces contre les rayons UV, les coupes amples et des matières comme le coton ou le lin qui laissent passer l’air et absorbent la transpiration. En randonnée, même constat. Un pantalon marron sera préférable à un pantalon noir. On évite de trop se découvrir. Dans le cas contraire, on se protège avec de la crème solaire à fort indice de protection (SPF  50). Et surtout on pense à s’en remettre toutes les 2 heures. Idem à la plage. Une crème solaire reste un filtre. Elle va retenir la majorité des UV mais même avec une très forte protection, elle va en laisser passer une petite partie. Elle ne sera efficace que si l’on pense bien à en remettre fréquemment et ce en épaisse couche.

-Ne pas trop manger : on choisira des fruits, des légumes et autres salades.

-Dans l’appartement ou la maison : on préserve le plus possible une bonne température. La nuit, on profite d’ouvrir les fenêtres pour faire rentrer un air plus frais et les courants d’air. En journée, c’est l’inverse. On bouche les ouvertures : volets fermés, stores baissés.  On peut compléter par l’utilisation d’un ventilateur. En effet, à défaut d’une climatisation, on peut déposer un bol d’eau glacée ou un linge humide devant le ventilateur pour rafraîchir la pièce. A ne pas oublier qu’un ordinateur branché dégage une certaine chaleur et fait grimper la température de votre pièce.

Un plan mis en place depuis le terrible été de 2003

Après le terrible été de 2003 avec ses 15 000 décès supplémentaires, un plan canicule a été mis en place en France en 2004. Ce dispositif présente quatre niveaux : veille, avertissement chaleur,  alerte canicule, et mobilisation maximale). Il est activé du 1er juin au 31 août. Un numéro spécial  Canicule Info Service a été mis en place (0800 06 66 66) : appel gratuit depuis un poste fixe, de 9 à 19 h). En cas de déclenchement du niveau alerte canicule, une veille téléphonique est activée et des lieux climatisés sont mis à disposition. Les alertes permettent aussi aux urgences hospitalières de pouvoir mettre en place des protocoles spécifiques en cas d’afflux de personnes en difficultés.

Si l’entourage ( voisins, familles, services sociaux, mairie) doit rester vigilant, il est recommandé aux personnes vulnérables ( isolés, séniors, handicapés) de  s’inscrire sur les registres de leur mairie.


 

AIN | NOUVEAU REPORTAGE

Février 2018 : le 14, l'Ain était sous la neige

Photos - Observations - Prévisions - AIN

Neige, inondations, orages....au fil du temps dans l'Ain.

 

Vidéos - AIN

Nos vidéos et celles des internautes sur les caprices du ciel dans l'Ain

En région

Vidéos - REGION

Les évènements climatiques de notre région en vidéo.

Revues de presse

Un début d'été bien orageux.

39lp-04042019.jpg

A la Une de la presse régionale en ce début de deuxième trimestre 2019, réactualisée régulièrement si nécessaire !

 

Reportages - Dossiers

Des dossiers spéciaux, des reportages...

Visites

 15543 visiteurs

 1 visiteur en ligne

 
Visiteur(s) : En ligne : 1 Aujourd'hui : 1 Total : 496