En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités
 
 

Actualités

mercure24072019.jpgDe nombreux records de chaleur absolus mais Ambérieu résiste !

Comme prévu, la chaleur est encore montée d’un cran dans l’Ain alors que le pic devrait être atteint pour ce jeudi. Et sans trop de surprises, ce sont de nouveaux records qui ont été battus aux quatre coins du département. Pour les postes automatisés amateurs, ce sont même des records absolus comme à Viriat avec 39,4° ou sur Pont d’Ain avec 39,2°. Cela efface ainsi les records absolus datant pour certains depuis le mois d’août 2009. Et demain la barre des 40° pourrait localement être franchie comme lors de l’été 2003. On s’en rapprochait fortement cet après-midi avec 39,9° à la fois sur Briord et sur Brégnier Cordon. Dans le reste de l’Ain le mercure flirtait avec les 37° comme à Bellegarde ou les 36° pour le pays de Gex qui semble avoir été si l’on peut dire le secteur qui a le moins souffert, excepté l’altitude même si là encore la barre des 30° était largement franchie. Et  l’on se rapprochait même souvent des 33-34° comme vers Lélex ou Sutriue (34,2° à 15 h).Mais le plus souvent, les thermomètres affichaient des niveaux de 38° d’Oyonnax  au Revermont et jusqu’à 39° sur les Dombes ou la Côtière avec 39° notamment à Marlieux à 17 h ou sur Balan. Partout, pour un mois de juillet, les records se sont ainsi affolés. Mais la station de référence et la plus ancienne du département de l’Ain, à savoir Ambérieu fait encore de la résistance. Il faudra ainsi attendre pour y comptabiliser un  5e jour à 40° depuis le début de ses relevés. Avec 38,4° entre 17h et 18 h, il y avait encore de la marge même si tout de même après une chaude nuit, le record journalier de chaleur n’a pas peiné pour être explosé. Il datait tout de même de 1982 avec 34,6° Celui de demain datant de juillet 1983 de 37,5°devrait également passé aux oubliettes. Pour rappel, le record absolu à la station date d’août 2003 avec 40,3° même si en juillet 1983 on avait eu 40,2°. En attendant, il faut se préparer également encore à une nuit bien chaude où il sera rare de voir le mercure descendre sous la barre des 20°. Déjà, ce matin, dans la région de Bourg, on relevait une minimale de 23°. Celle-ci devrait être la maximale de dimanche car une nette baisse de la température se confirme pour ce week end avec l'arrivée d'une perturbation pluvio-orageuse. Espérons qu'elle apportera aussi pas mal d'eau car le département avec sa vigilance renforcée sur un grand quart sud ouest en a grandement besoin.

*********************************************

Le bulletin vigilance de Météo France de 16 h

Situation actuelle :
Ce matin, les températures minimales observées ont été de 24,7°C à Lyon-Bron, 25,3°C à Lyon Saint-Exupéry, 24,4°C à Clermont-Ferrand (record absolu de température minimale pour cette station ; d'autres stations d'Auvergne ont battu des records absolus de températures minimales élevées). Les températures minimales étaient comprises entre 18 et 22 degrés sur les principales stations de la région.
A l'heure actuelle, on relève déjà 37 à 39 degrés sur la plupart des stations de la région; et plus de 40 degrés sur plusieurs stations de l'Allier.
Evolution prévue :
Nous restons dans la même masse d'air ce mercredi et demain jeudi. Quelques orages se produisent actuellement sur le relief du Massif Central et les Baronnies. Ils ne s'étendent pas aux zones de plaine et leur effet localisé, est inexistant sur les agglomérations de la région.
La nuit prochaine s'annonce à nouveau étouffante, le thermomètre ne s'abaissant pas sous les 20-22°C, par endroits 25°C, notamment en région lyonnaise.
Cette canicule se poursuit jeudi avec une chaleur insupportable les températures peuvent alors battre les records de juillet 1983 ou août 2003, dépassant localement les 40 °C. A l'image d'aujourd'hui, quelques orages isolés peuvent se développer sur le relief, sans effet de grande échelle.
La température s'abaissera progressivement à partir de vendredi par l'ouest avec l'arrivée d'une perturbation orageuse.
La fin de l'épisode est alors envisageable d'ici samedi.


 
 

AIN | NOUVEAU REPORTAGE

Février 2018 : le 14, l'Ain était sous la neige

Photos - Observations - Prévisions - AIN

Neige, inondations, orages....au fil du temps dans l'Ain.

 

Vidéos - AIN

Nos vidéos et celles des internautes sur les caprices du ciel dans l'Ain

En région

Vidéos - REGION

Les évènements climatiques de notre région en vidéo.

Revues de presse

Un début d'été bien orageux.

39lp-04042019.jpg

A la Une de la presse régionale en ce début de deuxième trimestre 2019, réactualisée régulièrement si nécessaire !

 

Reportages - Dossiers

Des dossiers spéciaux, des reportages...

Visites

 21647 visiteurs

 1 visiteur en ligne

 
Visiteur(s) : En ligne : 1 Aujourd'hui : 1 Total : 496