En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités
 
 

Actualités

Le mois de juillet le plus sec jamais enregistré.

Même si ce n’est pas le mois de juillet le plus chaud de son histoire, il n’en demeure pas moins que celui de 2020 occupe une très haute place dans la hiérarchie. Avec une moyenne générale affichée à 21,7°,il  a enregistré notamment à la station de référence d’Ambérieu en Bugey un excédent de 0,9° qui se retrouve tout particulièrement sur les maximales (+2,4°). Car les minimales ( déficit de 0,7°) surtout sur les deux premières décades furent bien plus basses que les moyennes saisonnières. Pour les maximales, la dernière décade affiche un excès de 5,5°, soit 5 fois plus que la première décade. Même si globalement il a fait assez chaud tout au long du mois, il n’est pas étonnant de retrouver les plus fortes températures sur toute la fin du mois. En plaine, le mois comptabilise le plus souvent jusqu’à 15 journées de fortes chaleurs soit plus de 30°. C’est presque deux fois plus que la normale. Cela grimpe même jusqu’à  18 journées au bord de l’Ain ou en Bresse comme sur St Julien sur Reyssouze. On citera encore les 16 sur Balan ou les 15 sur Marlieux. Les 27, 30 et 31 juillet furent les jours les plus torrides sans toutefois battre les records de juillet 2019. Il n’en demeure pas moins que l’on a relevé le 30 un record journalier à Ambérieu datant de 1983 et 1986 avec une pointe à 36,3°, effaçant le record de 35°. Le lendemain, c’est la moyenne journalière qui tombe. Seulement 2 records journaliers ; ce qui est le même constat que juillet 2019.

pluieamberieuaout2020.pngA St Rambert en Bugey, le maximum fut de 39,2° ; de 38,4° sur Balan et de 37,7° sur Belley. Il a également fait chaud sur nos montagnes où à plusieurs reprises on a largement dépassé la barre des 30° comme les 34,4° le 30 sur Sutrieu ou les 32,5° sur Bénonces.  Mais nous retiendrons encore et encore pour ce mois le manque de précipitations. D’ailleurs, à Ambérieu, c’est le mois de juillet le plus sec jamais enregistré avec seulement 10 mm au compteur sur tout de même 4 journées. Le déficit approche des 90 % et grimpe même à 100 % sur la seconde décade qui n’a donc vu ici aucune goutte. Ce n’est guère mieux sur Pont d’Ain avec  20,4 mm.  Dans le haut Bugey, la situation n’a pas meilleure avec seulement 13,5 mm sur Hauteville alors que la normale est de 109,8 mm. Ce constat de sécheresse est globalement général sur le département  où à de rares exceptions on a pu monter  au-delà des 35 mm comme dans certains coins de la Bresse. Il en découle avec ce temps un ensoleillement de près de 330 h dans la plaine de l’Ain soit plus de 40 h de bonus. Dans le pays de Gex on frise les 300 h et on en compte 274 dans le Valromey.


canicule2018-9.jpgDes étés de plus en plus chauds.

Une preuve s'il en était que les étés évoluent vers le toujours plus chaud dans le département de l'Ain et d'une façon générale sur notre pays.
32 : c'est le nombre de jours cet été où la température maximale a dépassé les 30° à Ambérieu. C'est beaucoup mais cet été 2020 est loin d'être exceptionnel en terme de fortes chaleurs. Toutefois, ce chiffre a de quoi nous inquiéter pour l'avenir
Ce que l'on retient surtout en regardant les statistiques, c'est que les années où les 30 jours de forte chaleur sont atteints et dépassés est de plus en plus fréquent et rapproché au fil des ans.
Cela n'est arrivé qu'à 5 reprises entre 1948 et 2010 (1949 avec 30 jours, 1952 et 1976 avec 31 jours, 1994 avec 33 jours, 2003 avec 62 jours).
Mais depuis l'an 2011, le changement est net où cela est arrivé aussi 5 fois mais sur 10 ans et même 6 ans : 41 jours en 2015, 43 jours en 2017, 36 jours en 2018, 33 jours en 2019 et donc 32 jours en 2020.
A noter qu'il y en avait eu tout de même 28 en 2016; là encore c'est bien plus haut que les moyennes décennales.
On se consolera en notant que le nombre de jours de canicule ( plus de 35°) reste pour l'heure contenu.


parapluie2019.jpgUn bon arrosage prévu pour ce vendredi.

Aujourd'hui on observait à 16h : A Ambérieu : température de 28 degrés, vent de secteur Ouest soufflant jusqu'à 20 km/h, pression niveau mer 1014 hPa.
A Sutrieu : température de 28 degrés. A Bellegarde : température de 30 degrés.

Prévisions pour les tous prochains jours
Pour cette nuit :

En début de soirée, le ciel est parfaitement clair. Toutefois, dans le Pays de Gex et Michaille ainsi que sur le Haut-Jura, quelques passages nuageux peuvent survenir. En seconde partie de nuit, les nuages se développent et les étoiles se font plus rares.
Etablissement, en milieu de nuit, d'un vent de Sud-Ouest modéré, sur le Haut-Jura ; atténuation ensuite.
Températures minimales : en dehors du relief de 14 à 15 degrés. Comprises entre 10 et 12 degrés en secteur montagneux.

Pour demain vendredi 28 en journée et la nuit suivante :

Les nuages, déjà très nombreux en début de journée, apportent des pluies, dans le Pays de Gex et Michaille, sur le Haut-Jura, dans le Revermont et le Haut Bugey ainsi que sur les plaines de l'ouest du département. En cours de matinée, elles deviennent continues, puis se généralisent. Pour la nuit : Les nuages sont nombreux en soirée avec quelques petites pluies. En cours de nuit le temps s'améliore avec des éclaircies de plus en plus larges au fil des heures.
Les plus forts cumuls de pluie attendus sont de 30 millimètres en vallée du Rhône jusqu'au Belleysan.
Vent de Sud-Ouest puis Nord-Ouest, localement modéré, jusqu'en milieu d'après-midi ; puis atténuation. Rafales atteignant 55 km/h dans le Bugey.
Températures maximales pour le jour : autour de 21 à 24 degrés, et 17 degrés sur le Haut-Jura.
Températures minimales pour la nuit suivante : en dehors du relief comprises entre 11 et 12 degrés. Entre 7 et 10 degrés sur le relief.

Pour la journée de samedi 29 et la nuit suivante :

Le temps est sec, mais les nombreux nuages ne laissent passer que quelques rayons de soleil. Pour la nuit : Le ciel est très nuageux à couvert, avec quelques petites pluies dans le Bugey, dans le Pays de Gex et Michaille, dans le Revermont et le Haut Bugey ainsi qu'en vallée du Rhône jusqu'au Belleysan.
Vent variable, faible.
Températures maximales pour le jour : voisines de 18 à 21 degrés, et 15 degrés sur le Haut-Jura.
Températures minimales pour la nuit suivante : en dehors du relief entre 11 et 12 degrés. Entre 6 et 8 degrés sur le relief.

Pour la journée de dimanche 30 :

Le temps est très nuageux et humide. Toute la journée, des averses se produisent. Quelques rayons de soleil arrivent timidement à se faire une place.
On prévoit au maximum jusqu'à 5 millimètres de pluie dans le Pays de Gex et Michaille.
Vent faible, variable.
Températures maximales : autour de 19 à 22 degrés, et 15 degrés sur le Haut-Jura.

Tendance pour les jours suivants
Pour lundi 31 et mardi 01 septembre :

Temps couvert avec pluie suivie d'un ciel changeant avec risque d'averses jusqu'en fin de journée de lundi, puis le ciel devient de plus en plus nuageux.
Lundi en matinée et jusqu'à la mi-journée, vent de Nord, localement modéré.
Températures minimales : en dehors du relief comprises entre 9 et 11 degrés. Entre 6 et 8 degrés en secteur montagneux.
Températures maximales : comprises entre 19 et 22 degrés, et 16 degrés sur le Haut-Jura.

Pour mercredi 02 et jeudi 03 :

Temps changeant accompagné de possibles ondées éparses jusqu'au milieu de nuit de mercredi à jeudi ; ciel souvent dégagé ensuite.
Vent variable, faible.
Températures minimales : en dehors du relief proches de 10 degrés. De 7 à 9 degrés sur le relief.
Températures maximales : autour de 19 à 22 degrés, et 16 degrés sur le Haut-Jura.

Pour vendredi 04 et samedi 05 :

Temps largement ensoleillé.
Vent faible, variable.
Températures minimales : stables.
Températures maximales : en hausse.

Indice de confiance de la prévision

Pour le lundi 31 août, l'indice de confiance de la prévision est de 3 sur 5.
Pour la période du mardi 1 septembre au jeudi 3 septembre, l'indice de confiance de la prévision est de 2 sur 5.


eaux21082020.jpgLe préfet étend la vigilance sécheresse dans l'Ain.

Le déficit pluviométrique historique observé sur l’ensemble du département en juillet se poursuit au cours de ce mois d’août.

Désormais, aucun secteur du département n’est épargné par la dégradation marquée de l’état des cours d’eau, même si le phénomène est plus intense sur la partie plaine. Par ailleurs, la situation des nappes d’eau souterraine ne s’améliore pas.

En conséquence, le préfet, à l’issue d’une consultation écrite du comité départemental de l’eau, a décidé :

  • de maintenir le bassin de gestion eaux superficielles « Dombes » en situation de crise,
  • de placer le bassin de gestion eaux superficielles « Bresse » en situation de crise,
  • de placer les bassins de gestion eaux superficielles « Bugey » et « Haut-Rhône » en situation d’alerte renforcée,

de maintenir le bassin de gestion eaux souterraines « Dombes – Certines » en situation d’alerte renforcée,

de maintenir le bassin de gestion eaux souterraines « Plaine de l’Ain » en situation d’alerte.

Ces dispositions sont inscrites dans un arrêté préfectoral signé le 21 août 2020, qui est téléchargeable via ce lien (format pdf - 2.9 Mo - 21/08/2020)

La répartition des communes par bassin de gestion des eaux est définie par l’arrêté-cadre du 16 avril 2019 que vous pouvez consulter à l’adresse suivante : http://www.ain.gouv.fr/arrete-cadre-secheresse-a416.html.

Les situations d’alerte, d’alerte renforcée et de crise conduisent, dans les communes concernées, à l’instauration de mesures de limitation ou d’interdiction des prélèvements et de l’utilisation de l’eau qui figurent en annexe 5 de l’arrêté du 21 août 2020. Elles sont applicables au plus tard jusqu’au 31 octobre 2020.

En ce qui concerne les prélèvements à usage agricole, l’application des dispositions définies au sein de l’annexe 7 de l’arrêté-cadre du 16 avril 2019 est adaptée :

  • jusqu’au 25 août 2020, sur le bassin de gestion eaux superficielles « Bugey », les prélèvements sont interdits entre 11 h et 17 h ;
  • à compter du 26 août 2020, sur le bassin de gestion eaux superficielles « Bugey », les prélèvements sont interdits entre 9 h et 21 h.

Les dispositions du présent arrêté sont valables à partir de sa date de signature et au plus tard jusqu’au 31 octobre 2020.

Pour les eaux souterraines, la situation pour la gestion de la sécheresse est la suivante :

Bassins de gestion

Niveaux de seuil

Dombes-Certines

Alerte renforcée

Plaine de l'Ain

Alerte

Pays de Gex

Au-dessus des seuils

Pour les eaux superficielles et leurs nappes d’accompagnement, la situation pour la gestion de la sécheresse est la suivante :

Bresse

Crise

Dombes

Crise

Bugey

Alerte renforcée

Haut Rhône

Alerte renforcée

Mesures de portée générale:

Les restrictions suivantes sont applicables quel que soit le type de ressource sollicité (réseau d’eau potable, forage, pompage en rivière...), à l’exception des réserves d'eau constituées en période de hautes eaux ou des eaux de pluie récupérées (stockage d'eau, retenue collinaire). Les usages de l’eau provenant des réseaux d’eau potable publics et privés sont prioritairement réservés à la satisfaction des besoins en alimentation d’eau potable et à la défense contre l’incendie. Conformément à l’article L.2212-2 du code général des collectivités territoriales, il est de la responsabilité des maires de prendre les mesures nécessaires et de réglementer certains usages en fonction de l’évolution de la situation locale en matière d’approvisionnement en eau, dont l’objectif est de satisfaire prioritairement l’alimentation en eau potable.Ces mesures ne s’appliquent pas dans le cadre de la sécurité publique (lutte contre l’incendie en particulier), des impératifs sanitaires.Débit réservé dans les cours d’eau: en application de l'article L.214-18 du code de l'environnement, tout ouvrage construit dans le lit d'un cours d'eau doit comporter des dispositifs maintenant dans ce lit un débit minimal garantissant en permanence la vie, la circulation et la reproduction des espèces vivant dans les eaux au moment de l'installation de l'ouvrage.


ain26052020.jpgUn 3e lâcher d'eau sur la rivière d'Ain la nuit prochaine.

Alors que le précédent a eu lieu il y a à peine une dizaine de jours, afin d'améliorer les conditions écologiques de la rivière d'Ain, le 3e lâcher d'eau de l'été sera effectué au barrage d'Allement dans la nuit du 20 au 21 août, afin d'arracher les algues qui entraînent un déficit nocturne en oxygène. Nous sommes ainsi dans fourchette haute en terme du nombre de lâchers pour cet été alors que certaines années aucun n'est nécessaire. Et il y a fort à craindre que ce ne sera pas le dernier au vu de la situation même si la température de l'eau devrait commencer à baisser dans les jours à venir avec la fin des fortes de chaleurs. Car on relève en ce moment une rivière d'Ain à 23° !. Par le passé, il fallut procéder à un dernier lâcher en plein mois de septembre.

Ce nouveau lâcher s'effectuera dans les conditions suivantes : à 22 h, le débit à l’aval du barrage d’Allement passera de 12,3 m3/s à 100 m3/s et restera à 100 m3/s pendant 2 h comma la dernière fois avant de redescendre à 12,3 m³/s.

Ce lâcher entraînera, au niveau de Pont d'Ain, une augmentation du niveau de l'eau d'environ 60 cm.

Ces opérations sont encadrées par un arrêté inter-préfectoral signé par les préfets du Jura et de l'Ain.

Ces opérations sont encadrées par un arrêté inter-préfectoral signé par les préfets du Jura et de l’Ain, qui coordonne, grâce à une cellule d’alerte, les différents partenaires du Jura et de l’Ain autour de la rivière d’Ain ; elle se réunit régulièrement afin de définir les mesures à prendre pour améliorer les conditions écologiques de la rivière.

Aussi, chacun est invité à respecter les règles de prudence, en particulier en ce qui concerne l’interdiction des accès aux rives et aux îles de ce cours d’eau qui peuvent être affectées par ce lâcher d’eau :

DORTAN, SAMOGNAT, CORVEISSIAT, MATAFELON-GRANGES, CIZE, BOLOZON,
HAUTECOURT-ROMANECHE, SERRIERES-SUR-AIN, PONCIN, NEUVILLE-SUR-AIN, PONTD’AIN, SAINT-JEAN-LE-VIEUX, JUJURIEUX, VARAMBON, AMBRONAY, PRIAY, VILLETTESUR-AIN, CHATILLON-LA-PALUD, SAINT-MAURICE-DE-REMENS, VILLIEU-LOYES-MOLON,
CHAZEY-SUR-AIN, CHARNOZ-SUR-AIN, SAINT-JEAN-DE-NIOST, BLYES, SAINT-VULBAS,
SAINT-MAURICE-DE-GOURDANS et LOYETTES.

Mais aussi CERNON, CHANCIA, COISIA, CONDES, LECT, MONTCUSEL, THOIRETTE et VESCLES pour le département du Jura.

infoplus3.jpgDe nouveaux orages faibles ont éclaté sur le département ces derniers jours.

16 éclairs enregistrés ce 13 août : 1 entre 19h et 20 h; 33 l'heure suivante et 2 entre 21 h et 22 h. C'est surtout l'est et le bas Bugey qui ont été touchés.
Le 16 août dernier, 73 éclairs se sont produits sur l'Ain et notamment sur l'est du département : 2 entre 15 h et 17 h; 29 entre 18 h et 19 h; 36 de 19 à 20 h; 3 de 21 à 22 h et de 22 h à 23 h. Dans tous les cas, hélas, les précipitations sont restée faibles.


incendie2020.jpgJusqu'à 10 feux de forêts par an dans le département de l'Ain.

Alors que durant cette vague de chaleur les incendies se sont multipliés en France, une campagne de prévention a été lancée depuis le début du mois.90 % des départs de feux de forêt ont pour origine les activités humaines et la moitié d’entre eux sont dus à des imprudences.

Pour rappeler les bons gestes face au risque incendie de forêt, une campagne nationale de sensibilisation contre les feux de forêt a été lancée. Elle a été déployée dans la presse régionale ainsi que sur les réseaux sociaux (#attentionfeuxdeforet) et sur internet.

Organisée conjointement avec les ministères de l’Intérieur et de l’Agriculture, l’objectif de cette campagne est de faire connaître les conseils à suivre face au risque d’incendie de forêt, tant pour veiller à ne pas être la cause d’un départ de feu que pour s’en protéger.

Si vous êtes témoin d’un début d’incendie, donnez l’alerte en appelant le 18 ou le 112 (numéro européen d’urgence). Restez à l’écoute des consignes des autorités.

Même si l'Ain ne fait pas partie des départements les plus à risques, la prudence demeure. Notamment en cette période de chaleur qui est associée à des sols très très secs depuis plusieurs mois sans précipitations notables. Il faut savoir que le département enregistre entre 0 et 10 incendies de forêts en moyenne par an. Le dernier en date ayant eu lieu dans le secteur de Boyeux St Jérôme récemment.

Quelle est la réglementation dans l’Ain ?

Un arrêté datant de juillet 2017 réglemente l’emploi du feu et de l’écobuage dans le cadre de la prévention des incendies de forêts dans l'Ain avec des cosignes bien précises.

Quelques gestes à adopter pour prévenir les feux de forêt :

  • pas de feux, ni de barbecue à l’intérieur et à moins de 200 mètres des bois, forêts, plantations forestières, reboisements, landes, pré-bois, marais ;
  • pas de cigarette, ni de mégot jeté par la fenêtre de la voiture ;
  • pas de travaux avec une source d’étincelle ;
  • pas de combustible contre une habitation ;
  • pas de feux d’artifice ni de lanternes célestes à moins de 200 mètres des bois, forêts, plantations forestières, reboisements, landes, pré-bois, marais.

Tout incendie a un impact immédiat sur les principales fonctions de la forêt :

  • économique : perte de valeur et de production de bois, impact sur les activités économiques et touristiques ;
  • environnementale : atteinte à la biodiversité et aux paysages ;
  • sociale : incidence sur l’accueil du public, la chasse ;
  • prévention d’autres risques : chute de pierres, glissements de terrain, érosion, crues torrentielles, avalanches en montagne ;
  • protection générale : régulation du régime hydrique, qualité de l’eau, épuration de l’air, stockage du carbone.

feu2020.jpg


chaleur2019-3.jpgFin de suivi pour : Rhône (69), Ain (01), Haute-Savoie (74), Savoie (73) et Isère (38).

Après quatre jours bien éprouvants, la vigilance orange canicule a été levée ce jeudi à 16 h pour notre département de l'Ain. Les maximales commencent à reculer ce jeudi après-midi avant l'arrivée de quelques orages d'ici ce soir.

Faits nouveaux :
Passage au niveau de vigilance jaune canicule jusqu' à 6h vendredi pour les départements précédemment en vigilance orange. Fin de la vigilance jaune canicule pour la Drôme, l'Ardèche, la Loire et l'Allier.

Situation actuelle :
Températures à nouveau élevées la nuit dernière, avec des températures minimales de 23°C à Ambérieu, 22°C à Lyon, 20°C à Grenoble, 19°C à Saint-Etienne et 18°c à Chambéry.
La température atteint actuellement jusqu'à 32°C.

Evolution prévue :
Un dégradation orageuse fortement pluvieuse démarre actuellement sur l'est du Massif Central, et se décalera en vallée du Rhône en fin d'après-midi puis les Alpes en soirée, ce qui rafraîchira significativement l'atmosphère et signe la fin de l'épisode caniculaire.

infoplus3.jpgQuelques orages ont éclaté notamment sur le SO du département ce 10 août. 135 impacts d'éclairs ont été enregistrés dont 13 sur la seule commune de Miribel.
Dans le détail : 1 impact de 14 h à 15 h; 14 de 17 à 18 h; 31 de 18 à 19 h; 16  de 19 à 20 h; tout comme de 21 à 22 h; 57 de 22 h à 23 h.
Et un éclair a été enregistré entre 16 h et 17 h sur Charix ce 11 août.


canicule2021-2.jpgLa canicule touche enfin à sa fin.

Le département de l'Ain demeure toujours en vigilance orange en raison d'un risque canicule, et actuellement en vigilance jaune en raison d'un risque orageux qui est peu notable tout de même pour ce dernier.

Mais on devrait voir le bout du tunnel de cette période caniculaire où l'on devrait cet après-midi enregistrer les dernières pointes à plus de 35°. Le vent de sud rend l'atmosphère plus respirable et le ciel voilé devrait limiter la hausse par rapport à la veille. Cela fait déjà 5 jours où l'Ain croule sous la canicule avec régulièrement 37 à 38° en zone plaine; autour de 32-34°  en basse montagne et à 28-30 entre 1000 et 1200 m. On s'attend encore à une nuit très chaude pour la saison si le vent notamment se maintient.. On ne devrait plus atteindre les 35° jeudi après-midi et revenir ensuite à des niveaux plus conformes à la saison. La vigilance orange pourrait être ainsi levée dans 24 h.

Aujourd'hui on observait à 12h :
A Ambérieu : température de 31 degrés, vent de secteur Sud Sud-Est soufflant jusqu'à 35 km/h, pression niveau mer 1014 hPa.
A Sutrieu : température de 27 degrés.
A Bellegarde : température de 30 degrés.

Prévisions pour les tous prochains jours
Pour cet après-midi :

Le ciel est très nuageux à couvert et quelques pluies se produisent par endroits en début d'après-midi, sur le Haut-Jura. Ailleurs, les éclaircies deviennent de plus en plus larges en cours d'après-midi.
Vent de Sud modéré, sur les plaines de l'ouest du département.
Températures maximales : voisines de 32 à 35 degrés, et 28 degrés sur le Haut-Jura. Ces températures se situent localement bien au-dessus des valeurs de saison.

Pour la nuit prochaine :

Les éclaircies sont belles. Seul bémol, des nuages et quelques gouttes sont possibles en vallée du Rhône jusqu'au Belleysan en fin de nuit.
En début de nuit, vent de Sud-Ouest, localement modéré. Nouveau renforcement en début de matinée, côté Val de Saône, Bresse et Dombes, avec orientation au Sud.
Températures minimales : en dehors du relief comprises entre 18 et 19 degrés. Entre 14 et 17 degrés en secteur montagneux.

Pour demain jeudi 13 en journée et la nuit suivante :

La journée débute sous d'assez belles éclaircies. Les premières averses se déclenchent en fin de matinée, dans le Bugey. Au fil des heures, elles gagnent du terrain, sur le Haut-Jura, avec même un risque orageux. Pour la nuit : Le ciel est nuageux à très nuageux, partout et sur toute la période. Le risque d'orage, en début de nuit, laisse place à de rares averses, en seconde partie de nuit.
Les plus forts cumuls de pluie attendus sont de 15 millimètres sur le Haut-Jura.
Jusqu'en milieu d'après-midi, vent de secteur Sud-Ouest, localement modéré. Après une atténuation, vent s'établissant en fin de nuit, au Nord-Ouest, dans le Pays de Gex et Michaille. Rafales atteignant 65 km/h localement, en soirée et début de nuit.
Températures maximales pour le jour : autour de 29 à 32 degrés, et 25 degrés sur le Haut-Jura.
Températures minimales pour la nuit suivante : en dehors du relief entre 15 et 18 degrés. De 12 à 15 degrés sur le relief.

Pour la journée de vendredi 14 et la nuit suivante :

La journée débute sous un soleil bien présent. Progressivement, les passages nuageux se font de plus en plus nombreux. Quelques averses apparaissent en début d'après-midi. Elles s'étendent rapidement partout, puis en fin de journée le temps devient même orageux dans la moitié est du département. Pour la nuit : La nuit est belle, seuls quelques nuages sont présents.
Vent variable, faible.
Températures maximales pour le jour : comprises entre 25 et 28 degrés, et 21 degrés sur le Haut-Jura.
Températures minimales pour la nuit suivante : en dehors du relief entre 14 et 16 degrés. De 10 à 13 degrés en secteur montagneux.

Pour la journée de samedi 15 :

C'est une journée très largement ensoleillée qui s'annonce. Quelques petits passages nuageux, par places, ne gâchent pas l'impression de beau temps.
En début d'après-midi, vent s'établissant au Nord-Nord-Ouest modéré, sur la plaine de l'Ain ; puis atténuation.
Températures maximales : de 28 à 31 degrés, et 24 degrés sur le Haut-Jura.

Tendance pour les jours suivants
Pour dimanche 16 et lundi 17 :

Ciel généralement bleu, puis risque d'averses parfois orageuses de dimanche à la mi-journée jusqu'en début de nuit de lundi à mardi.
Vent faible, variable.
Températures minimales : en dehors du relief de 15 à 17 degrés. Entre 12 et 14 degrés sur le relief.
Températures maximales : voisines de 27 à 30 degrés, et 24 degrés sur le Haut-Jura.

Pour mardi 18 et mercredi 19 :

Temps changeant donnant de possibles averses.
Vent variable, faible.
Températures minimales : en dehors du relief de 14 à 16 degrés. Entre 11 et 13 degrés en secteur montagneux.
Températures maximales : comprises entre 26 et 29 degrés, et 22 degrés sur le Haut-Jura.

Pour jeudi 20 et vendredi 21 :

Temps changeant accompagné de possibles ondées éparses.
Vent faible, variable.
Températures minimales : stationnaires.
Températures maximales : identiques à la veille.

Indice de confiance de la prévision

Pour le dimanche 16 août, l'indice de confiance de la prévision est de 4 sur 5.
Pour le lundi 17 août, l'indice de confiance de la prévision est de 3 sur 5.
Pour la période du mardi 18 août au mercredi 19 août, l'indice de confiance de la prévision est de 2 sur 5.


canicule2018-5.jpgL'Ain passe à l'orange canicule.

A partir de 16h, Météo France place désormais notre département de l'Ain en vigilance orange canicule avec la Loire, l'Isère, la Savoie et la Haute Savoie rejoignant ainsi les 49 autres déjà touchés.

Il demeurait encore exceptionnel que l'Ain ne soit pas placé à son tour en vigilance dans la régions alors que les maximales dépassent partout en plaine la barre des 35° depuis 48 h. Mais nous bénéficions jusqu'à encore ce matin à des températures nocturnes respirables sous la barre des 20°. Le plus souvent 15 hier matin et 17° ce dimanche. Mais cela devrait être terminé ce qui déclenche la vigilance. Les minimales ne devrait ainsi plus descendre jusqu'à mercredi inclus sous la barre des 20° la nuit. Pour retrouver la pluie, il va donc falloir encore patience; probablement pas avant le prochain week end.

-----------------------------------------------

Le bulletin régional de 16 h

Les températures ont atteint à 15h 36 à 38°C en plaine. Cependant des orages faibles à modérés permettent aux températures de baisser temporairement vers 25 à 30°C en Auvergne durant quelques heures.
Evolution prévue

37 à 39°C sont attendus cet après-midi dans les départements actuellement en vigilance orange mais aussi en Drôme et Ardèche (en vigilance jaune), plutôt 35 à 37°C en vallées alpines.

La nuit prochaine la température reste très élevée, surtout dans les départements en vigilance orange descendant rarement au-dessous de 18 à 20°C, et même 22°C en Lyonnais et agglomération grenobloise.

Cet épisode caniculaire devrait durer jusqu'à mercredi prochain inclus même si des orages viennent par moment et ponctuellement rafraîchir l'atmosphère.

-----------------------------------------------------

jours3.pngObservations

Aujourd'hui on observait à 09h :
A Ambérieu : température de 25 degrés, vent de secteur Nord-Est soufflant jusqu'à 5 km/h, pression niveau mer 1017 hPa.
A Sutrieu : température de 26 degrés.
A Bellegarde : température de 22 degrés.

Prévisions pour les tous prochains jours
Pour aujourd'hui dimanche 09 :

Le soleil règne presque en maître du matin au soir, seuls quelques passages nuageux le contrarient un peu en fin de journée.
Etablissement, l'après-midi, d'un vent d'Est-Nord-Est modéré, dans le Pays de Gex et Michaille ; atténuation ensuite.
Températures maximales : comprises entre 30 et 33 degrés sur le Bugey et le Haut Jura. Sur les autres régions de 36 à 37 degrés. Ces températures se situent par endroits très au-dessus des valeurs normalement observées.

Pour la nuit prochaine :

Malgré la présence de nuages élevés, les étoiles restent visibles.
En deuxième partie de nuit, vent s'orientant au Sud-Est modéré, sur le Haut-Jura ; atténuation ensuite.
Températures minimales : en dehors du relief de 19 à 21 degrés. Comprises entre 15 et 17 degrés en secteur montagneux.

Pour demain lundi 10 en journée et la nuit suivante :

Le temps est bien ensoleillé, le matin. Il ne le reste pas partout car, dans le Pays de Gex et Michaille ainsi que sur le relief, l'après-midi, des orages sont possibles. Pour la nuit : La soirée est partagée entre passages nuageux et éclaircies, mais peu à peu ces dernières s'élargissent, et après minuit la voûte céleste est bien dégagée.
Vent de Sud modéré, sur les plaines de l'ouest du département, s'atténuant temporairement en milieu de période. Rafales atteignant 65 km/h, en fin d'après-midi.
Températures maximales pour le jour : voisines de 33 à 36 degrés, et 29 degrés sur le Haut-Jura.
Températures minimales pour la nuit suivante : en dehors du relief entre 19 et 21 degrés. De 16 à 18 degrés en secteur montagneux.

Pour la journée de mardi 11 et la nuit suivante :

La matinée profite de larges éclaircies, mais qui ne perdurent pas partout. En effet dans le Pays de Gex et Michaille ainsi que sur le relief, les nuages deviennent de plus en plus nombreux, et peuvent provoquer des orages l'après-midi. Pour la nuit : Les astres brillent l'essentiel de la nuit. À noter cependant, dans le Bugey, dans le Pays de Gex et Michaille, dans le Revermont et le Haut Bugey ainsi qu'en vallée du Rhône jusqu'au Belleysan, des nuages plus présents en soirée.
Vent localement modéré, faiblissant temporairement en milieu de période.
Températures maximales pour le jour : autour de 32 à 35 degrés, et 28 degrés sur le Haut-Jura.
Températures minimales pour la nuit suivante : en dehors du relief entre 19 et 22 degrés. Entre 15 et 17 degrés en secteur montagneux.

Pour la journée de mercredi 12 :

La journée commence sous le soleil. L'après-midi, les nuages font leur apparition et apportent par endroits des averses.
En début d'après-midi, vent s'établissant au Sud à Sud-Ouest assez fort, sur la plaine de l'Ain ; puis atténuation. Rafales atteignant 55 km/h.
Températures maximales : voisines de 33 à 36 degrés, et 28 degrés sur le Haut-Jura.

Tendance pour les jours suivants
Pour jeudi 13 et vendredi 14 :

Quelques passages nuageux, puis risque d'averses parfois orageuses de jeudi matin jusqu'en début de nuit de vendredi à samedi.
Jeudi en matinée et jusqu'à la mi-journée, vent de Sud modéré, sur les plaines de l'ouest du département.
Températures minimales : en dehors du relief entre 16 et 18 degrés. Comprises entre 12 et 15 degrés en secteur montagneux.
Températures maximales : autour de 28 à 31 degrés, et 23 degrés sur le Haut-Jura.

Pour samedi 15 et dimanche 16 :

Temps le plus souvent ensoleillé.
Vent variable, faible.
Températures minimales : en dehors du relief voisines de 16 degrés. Comprises entre 12 et 15 degrés sur le relief.
Températures maximales : entre 28 et 31 degrés, et 24 degrés sur le Haut-Jura.

Pour lundi 17 :

Éclaircies prédominantes.
Vent faible, variable.
Températures minimales : en baisse.
Températures maximales : en baisse.

Indice de confiance de la prévision

Pour la période du mercredi 12 août au samedi 15 août, l'indice de confiance de la prévision est de 3 sur 5.


Le lac de Sylans au plus bas. - le 08/08/2020 19:30

Le lac de Sylans ne cesse de baisser cet été.

sylans08082020.jpg

Les effets de précipitations trop faibles depuis plusieurs mois se font sentir sur le lac de Sylans. Son niveau est bien bas au point qu'un petit ilot émerge très nettement. Nous avions eu l'occasion de le voir à l'été 2017 et il était loin d'être au stade de cette année. Et cette situation devient de plus en plus fréquente pour ce lac qui voit parfois sa hauteur évoluer du jour au lendemain. Et pas uniquement lors des périodes estivales. Les hivers également, il se trouve souvent  en-dessous de sa normalité. Autre effet cette fois-ci des  années de plus en chaudes : c'est qu'il gèle également de moins en moins. Alors que le secteur de St Germain de Joux et Charix est connu pour être un secteur assez froid de par son ensoleillement réduit l'hiver.En tout cas, cela n'empêchait quelques pêcheurs en barque de le parcourir en ce dimanche caniculaire où le mercure dans le secteur dépassait largement la barre des 30°.

focus2.pngDes eaux d'une grande pureté.

Une croyance locale a longtemps fixé la formation du lac de Sylans au début du XVIIe siècle. Cette affirmation est de nos jours contestée puisque des sources historiques attestent de son existence dès le  XIIe siècle. Ainsi, une bulle du Pape Eugène III confirme les privilèges de l'abbaye de Nantua sur le "lacum Silani" en 1145. Ce dont en tout cas nous sommes sûrs c'est que le lac de Sylans est situé dans une cluse naturelle; c'est à dire une vallée creusée par une rivière perpendiculairement  à la montagne. Il serait formé au moyen-Âge à la suite de l'effondrement d'une portion de la falaise Nord de la cluse de Nantua, quia  comblé en partie la vallée. Il est alimenté par le ruisseau de Charix. L'eau du lac s'infiltre de façon souterraine à travers l'éboulis et alimente la source de la Doye. En hautes eaux, il se déverse dans le ruisseau du Combet au nord ouest.

En raison d'un climat normalement rigoureux et de faible exposition au soleil, les rives du lac de Sylans n'ont jamais retenu l'homme de façon durable, hormis le temps de l'exploitation de la glace. C'est dire si les hivers n'étaient pas du même ordre que maintenant.  Hier comme aujourd'hui, la seule activité pratiquée sur le lac est  la pêche.

Le lac de Sylans est un site naturel classé. Ses eaux sont d'une grande pureté car elles sont peu minéralisées; ce qui explique la qualité de la glace produite en ce lieu jusqu' après guerre. Très claires, voire cristallines suivant les saisons, ses eaux se teintent parfois de vert.

Plan d'eau de seconde catégorie, le lac de Sylans est très prisé par les pêcheurs en raison de l'abondance de brochets, corégones, carpes et brèmes. Il est réputé pour ses énormes brochets. La pêche s'effectue suivant les catégories définies par un arrêté préfectoral annuel. Mais on comprend mieux pourquoiu il est fréquent d'y trouver beaucoup de barques.

Le lac en chiffres : superficie 49,7 ha; volume de 4 800 000 m3; longueur de 2 km; largeur de 250 m; altitude 584 m; profondeur maximale : 22 m; alimentation : principalement le ruisseau de Charix; déversoir : ruisseau du Combet ( en hautes eaux), source de la Doye (écoulements souterrains).


 
 

Bulletin météo

Source : Meteonews

Dernière image des précipitations Centre-Est
 

AIN | NOUVEAU REPORTAGE

Février 2018 : le 14, l'Ain était sous la neige

Photos - Observations - Prévisions - AIN

Neige, inondations, orages....au fil du temps dans l'Ain.

 

Les chroniques du passé.

 

Vidéos - AIN

Nos vidéos et celles des internautes sur les caprices du ciel dans l'Ain

Climatologie -Sutrieu

L'évolution du climat au coeur du Valromey

Climatologie - Hauteville

L'évolution du climat au coeur du plateau d'Hauteville

  • DéplierFermer Températures

    • DéplierFermer Quotidiennes

Vidéos - REGION

Les évènements climatiques de notre région en vidéo.

 

Reportages - Dossiers

Des dossiers spéciaux, des reportages...

Visites

 54010 visiteurs

 1 visiteur en ligne

 

Visiteur(s) : En ligne : 1 Aujourd'hui : 1 Total : 496