En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités
 
 

Actualités

Comme nous l'avions annoncé, les conditions de circulation sont délicates sur le réseau d'altitude en raison des fortes chutes de neige comme vers Giron ( notre photo), le Retord, le plateau d'Hauteville... Les équipements spéciaux sont recommandés.

giron041212020.jpg

cuvery04122020.jpg

faucille04122020.jpg


Un petit air canadien ce matin au lac Genin.

Il n'a pas encore gelé en ce tout début d'hiver mais il a revêtu lui-aussi son manteau blanc.

A noter que la circulation sera très difficile dès la fin de nuit sur le réseau d'altitude de notre département de l'Ain . Nous revoyons à la hausse les cumuls de neige en 24 h  attendus au-delà des 1000 m ce vendredi sur nos reliefs de l'Ain : 5-10 cm au col de la Cheminée, 20 cm au col de Cuvéry, 25 cm à la Faucille.

genin03122020.jpg


camion2020.jpgRoutes délicates en altitude en raison de la neige.

En plaine, les conditions de conduite hivernale sont normales avec des minimales proches des 0°.
En montagne, les conditions de circulation sont par contre délicates. Nappes de brouillard sur les secteurs de St Rambert, Belley, Culoz et Hauteville. Les températures négatives sur le Valromey, le Revermont, le Bugey le Pays de Gex et le plateau d'Hauteville rendent les chaussées glissantes. Des opérations de salage des chaussées sont en cours. Jusqu'à la fin de la semaine au moins, la plus grande prudence sera conseillée en altitude pour vos déplacements.

D'ores et déjà, un nouvel épisode neigeux plus important que ce début de semaine est attendu pour ce vendredi sur nos reliefs. Neige dès 800 m. On attend une quinzaine de cm à partir de 1000 m d'altitude.

-----------------------------------

cuvillat02122020.jpg


Le plateau du Retord a enfilé son habit d'hiver. D'autres chutes de neige sont prévues dans les jours à venir. Mais ce temps ne présage en rien de la saison à venir, notamment avec la crise sanitaire.

retord01122020-3.jpg

En fin de matinée.

retord01122020-2.jpg


Près de 10 cm de neige en montagne.

La neige est tombée jusqu'en plaine cette nuit. Si les conditions de circulation n'ont pas été trop délicates, la prudence demeure sur le secteur montagne  avec  la présence de traces de neige à partir de 700 mètres, allant jusqu'à 7 cm sur les sommets. Le salage des chaussées est localement encore en cours même si les précipitations régressent. Il est préférable d'avoir son véhicule équipé de pneus hiver pour cette première véritable attaque de la neige comme pour franchir le col de Cuvéry. Ces premières véritables chutes ont provoqué de nombreux accidents comme sur Aranc, Challex, Chatillon en Michaille.

Les flocons ont recouvert nos stations de ski comme Giron, le plateau d'Hauteville ou bien encore celui du Retord.

giron01122020.jpg

neyrolles01122020.jpg

bellegarde01122020.jpg

innimond01122020.jpg

genin01122020.jpg


alerteneige2020-2.jpgDes flocons probables  jusqu'en plaine.


Pour cette nuit :
Les passages nuageux deviennent plus nombreux au fil des heures. Le temps se dégrade en seconde partie de nuit avec l'arrivée de faibles précipitations qui se généralisent et deviennent continues en fin de nuit. La limite pluie-neige se situe au plus bas à 300 mètres.
Au lever du jour, vent s'établissant au Sud-Sud-Est modéré, côté Val de Saône, Bresse et Dombes.
Températures minimales : de -4 à -1 degré.
Pour demain mardi 01 décembre en journée et la nuit suivante :
Les précipitations, continues en début de journée, ont tendance à se calmer en cours de matinée. L'après-midi, des éclaircies se forment et le soleil fait de belles apparitions, même si quelques averses sont encore possibles par places. Située vers 300 mètres aux premières heures du jour, la limite pluie-neige remonte ensuite au-dessus de 550 mètres. Pour la nuit : En soirée, les nuages, très nombreux, apportent des averses. Le risque de précipitation faiblit ensuite, mais les étoiles peinent à revenir. La limite pluie-neige se situe au plus bas à 400 mètres.
On attend au maximum jusqu'à 5 millimètres de pluie côté Val de Saône, Bresse et Dombes.
Les plus importantes hauteurs de neige peuvent avoisiner 5 centimètres sur le Haut-Jura.
En milieu d'après-midi, établissement d'un vent de Nord-Ouest, modéré par endroits ; puis atténuation.
Températures maximales pour le jour : entre 1 et 4 degrés.
Températures minimales pour la nuit suivante : en dehors du relief entre -2 et -1 degré. De -5 à -3 degrés en secteur montagneux.


Avec le confinement allégé et surtout de bien belles conditions climatiques en cette fin octobre avec un temps sec, il y avait foule ce dimanche sur les monts Jura au-dessus de la grisaille. Aussi bien à la Faucille qu'à la Vattay. Demain, la neige devrait remplacer le ciel bleu...

faucille29112020.jpg

faucille29112020.jpg

-------------------------------------------------------

Le plein soleil sur le plateau d'Hauteville.

faucille29112020.jpg


La neige en force sur nos montagnes ? : nos dernières prévisions semblent confirmer le retour de la neige sur tous les reliefs de l'Ain et même dès 700 m d'altitude pour les premiers jours de décembre. A voir si cela évoluera dans un sens ou dans l'autre.

previ04122020.jpg


Un temps hivernal ce matin. - le 21/11/2020 08:02

verglas2020.jpgPrudence sur les routes.

Les conditions de conduite hivernale sont normales en plaine malgré des températures proches de 0°C voire légèrement en-dessous mais on signale localement des bancs de brouillard, de la plaine de l'Ain jusqu'au val de Saône. Les routes sont plutôt sèches. Elles sont plus délicates sur le Bugey, le plateau d'Hauteville et le pays de Gex et secteur Bellegardien où les températures souvent nettement plus basses sous un ciel plus dégagé rendent localement les chaussées glissantes. Le salage des chaussées était en cours en début de matinée.

On  a relevé cette nuit -1,2° sur Pont d'Ain, -1,3° à Belley, -2,7° sur Ambérieu, -2,8° à Bellegarde, -3° sur Divonne, -6,3° à Arbent, En journée, le soleil devrait s'imposer à peu près partout avec des températures de saison voire en-dessous localement.


mercureamberieuoctobre2020.pngUn mois d’octobre bien frais.


Alors que la tendance est toujours à des mois de plus en plus chauds au fil des ans, ce mois d’octobre nous prouve le contraire et d’une façon notable. Il a enregistré notamment en plaine de l’Ain une moyenne générale déficitaire de 1°. A la station d’Ambérieu, celle-ci s’est établie à 11,5° pour une norme sur les trente dernières années à 12,5°.  Il faut ainsi remonter à 2016 pour trouver un mois d’octobre similaire. Dans le détail, c’est la dernière décade qui fut la plus douce mais de très peu par rapport à la première. Celle du milieu fut par contre très fraîche où le 19, certains postes y enregistrent leurs premières gelées de l’automne. C’est notamment le cas à Marlieux ( 0,4° ) ou Ambérieu. En altitude, le gel s’était déjà manifesté à la fin septembre. Le pic de la douceur intervient fréquemment le 8 avec un thermomètre qui franchit pour la seule fois du mois sauf exceptions la barre des 20° (20° à Cessy, 20,3° à Ambérieu,20,6° à Pont d’Ain, 20,9° sur Ceyzériat, 21,1° à Marlieux). Un constat bien rare ces dernières années. En octobre 2019 par exemple, à 9 reprises les 20° avaient été dépassés. En  seconde décade, sous un flux de nord, il fait relativement frais pour la saison. Les maximales atteignent péniblement les 12 à 13° ; voire les 10° le 15. (9,5°0 à St Rambert en Bugey). La dernière décade connait un rebond du mercure. On retrouve ainsi des niveaux agréables où du 20 au 22 les températures atteignent 18 à 19° ; localement des postes enregistrent 21°. Les nuits sont également clémentes en plaine avec un vent de sud. Cette douceur résiste encore les 30 et 31 à toutes altitudes avec 20,3° affiché à Hauteville.Autre fait notable, ce sont les précipitations. pluieamberieunovembre2020.png

Octobre 2020 est pour l’heure le mois le plus arrosé de cette année avec le plus souvent un excédent de  plus de 60 % où les perturbations océaniques ont défilé sur notre région. Pas étonnant car statistiquement c’est en cette période que nous connaissons les quantités de pluies les plus importantes. 15 jours de temps humide ont été relevés contre 11 pour la normale. Ce fut surtout la première puis la dernière décade qui furent les plus agitées. Elles comptabilisent chacune près de la moitié de la pluviométrie mensuelle d’un mois d’octobre comme sur Ambérieu. La cité cheminote a vu tomber 198 mm mensuels contre 120 pour la normale. Sur le plateau d’Hauteville, le compteur du mois grimpe à 272,8 mm soit 75 % d’excédent  avec une journée à 66 mm ( celle du 2). On a ainsi approché le record journalier pour octobre avec ses 67,8 mm (le 25 octobre 2004). Mais ces bons résultats ne comblent  hélas pas le déficit annuel qui demeurera probablement important même si décembre était exceptionnellement arrosé. Tout cela a eu bien sûr un impact sur l’ensoleillement qui est déficit de près de 30%. On n’a relevé que 86 h de soleil en plaine de l’Ain, 80 h dans le pays de Gex, 76 h dans le Valromey à Sutrieu, et 72 h sur Bellegarde.


 
 

Bulletin météo

Source : Meteonews

Dernière image des précipitations Centre-Est
 

AIN | NOUVEAU REPORTAGE

Février 2018 : le 14, l'Ain était sous la neige

Photos - Observations - Prévisions - AIN

Neige, inondations, orages....au fil du temps dans l'Ain.

 

Les chroniques du passé.

 

Vidéos - AIN

Nos vidéos et celles des internautes sur les caprices du ciel dans l'Ain

Climatologie -Sutrieu

L'évolution du climat au coeur du Valromey

Climatologie - Hauteville

L'évolution du climat au coeur du plateau d'Hauteville

  • DéplierFermer Températures

    • DéplierFermer Quotidiennes

Vidéos - REGION

Les évènements climatiques de notre région en vidéo.

 

Reportages - Dossiers

Des dossiers spéciaux, des reportages...

Visites

 80316 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

 

Visiteur(s) : En ligne : 1 Aujourd'hui : 1 Total : 496