En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités
 
 

Actualités

canicule2021-2.jpgPlus de 2300 h de soleil en 2019 dans l'Ain !

Pourtant, l'année 2003 avait mis la barre assez haute mais son record annuel de 2288 h est bel et bien tombé. L'an passé, la station météo officielle d'Ambérieu a totalisé pas moins de 2303 h d'ensoleillement. C'est donc un nouveau record pour le département. La normale (période 1991-2010) est de 1948,3 h. Elle est donc largement dépassé. Le département a également enregistré pas moins de 120 jours de fort ensoleillement soit 50 % de plus que la normale saisonnière (80 jours). Là encore le record de 118 jours de 2003 est battu par 2019.

En revanche, malgré une grande majorité de mois excédentaire en température, l'année 2019 enregistre une moyenne générale de 12,3° (certes au-dessus des normales pour 0,8° selon la période 1981-2010) mais qui est bien loin du record de 2018 avec ses 13,3°. On se retrouve au niveau de l'année 2016. Et sur les 10 dernières années, l'année 2019 se classe en 6e position des plus chaudes. Malgré ces chiffres, on constate tout de même que désormais chaque année la moyenne générale est au-dessus des normales saisonnières et le plus souvent au-dessus des 12°. Depuis 2001; on ne relève que 4 années sous les normales.

La tendance est donc bien à un réchauffement de plus en plus notable dans le département. On a été dans les clous sur les moyennes minimales en 2019 malgré de rares journées de fortes gelées sur l'année. Les maximales étant excédentaires de 1,4°. Tout cela s'est retrouvé sur le nombre de records et notamment journaliers qui est nettement moins élevé qu'en 2018 malgré un chaud mois de juillet avec plus de 38° en plaine du Bugey. Tout de même, quelques postes ouverts dans les années 90 ont enregistré parfois des records absolus pour un mois de juillet, notamment St Julien sur Reyssouze ( avec 40,1° le 24) ou Ceyzériat.. Mais  sans atteindre les niveaux de 2003, c'est le mois de juin qui totalise le plus de records tout particulièrement pour les stations les plus anciennes. Ambérieu a ainsi battu ce mois-là 6 records. C'est à souligner les quelques records de froid car ils se font de plus en plus rares.

Côté précipitations, la fin d'année très pluvieuse sauve la mise ( pas moins de 19 jours de pluie en novembre) et rééquilibre l'année qui partait bien mal avec notamment un été bien sec et un début d'automne tout  aussi déficitaire. L'hiver précédent avait été aussi bien difficile pour recharger les nappes. D'ailleurs, c'est souvent février qui fut le mois le plus sec de l'année.

Ci-joint les moyennes globales depuis 2001 dans l' Ain :


2019 : 12,3°
2018 : 13,3°
2017 : 12,5°
2016 : 12,2°
2015 : 12,8°
2014 : 12,9°
2013 : 11,3°
2012 : 11,9°
2011 : 12,6°
2010 : 11,0°
2009 : 12,1°
2008 : 11,6°
2007 : 11,7°
2006 : 12,1°
2005 : 11,3°
2004 : 11,4°
2003 : 12,6°
2002 : 12,0°
2001 : 11,7°

essentiel.png

L' année 2019 en quelques chiffres à Ambérieu.


Moyenne globale 12,3°, moy. min 6,7°, moy. maxi 17,8°; soit 0,8° au-dessus des normales saisonnières.
mini la plus basse :  -6,8° (19 janvier) ; mini la plus haute : 23,2° (26 juillet)
maxi la plus basse : 0,7° (23 janvier) ; maxi la plus haute : 38,4° (24 juillet)
mois le plus froid : janvier ( moy. glob. de 2,2°)
mois le plus chaud  : juillet (moy. glob. 22,6°)
118 jours de précipitations ( c'est 5 sous la normale)
jours de précip. maxi : 19 ( novembre)
précipitations annuelles : 1124,2 mm
maxi journalier : 55,5 mm (14 novembre)
le mois le plus sec : février (39,4 mm )
le mois le plus arrosé : novembre (190,1 mm)
insolation annuelle : 2303,0 h
le mois le plus ensoleillé : juillet (342,1 h )
le mois le moins ensoleillé : novembre (75,4 h)
le mois avec le maxi de jours de bon ensoleillement : juillet (18 jours)
jours de fort ensoleillement :  120
jours sans dégel : 0  
jours de gel : 71 jours
jours de fort gel (<-5°) : 4 jours
jours de chaleur (>25°) : 84
jours de forte chaleur (>30°) : 35
jours de canicule (>35°) : 7
Records sur les températures: 18 février (mini la plus douce avec 6,8°, moy journalière battue : 11° ), 22 février (record de douceur journalier : 17,4°);23 avril (record de la minimale : 13,9°; 16 mai (record de froid nocturne : 1,3°); en juin : records journaliers sur les maximales (30,9° le 2; 34,4° le 26; 35,9) le 29), records de douceur nocturne le 3 avec 17° et record des moyennes journalières les 27 et 30 (respectivement 27,3° et 28,8°); 23 juillet (record de la maximale : 37,1°), 24 juillet ( record minimale : 20,1°, de la maximale : 38,4° et de la moyenne : 29,3°). 20 août ( record de fraicheur sur la maximale : 16°).9 septembre (11,6° : la moyenne journalière la plus basse); 15 septembre ( record journalier diurne : 30,8°); 13 et 14 octobre (records de douceur nocturnes avec 15,2°); 17 décembre (record de douceur de la minimale : 10,8°).


Soleil revenu aux mont Jura.

Malgré un enneigement un peu faible (20-30 cm au-dessus des 1300 m voire localement 50 cm vers la Vattay), la station des monts Jura permet tout de même de pratique le ski  sur 50 à 70 % de son domaine ( excepté Menthières qui tes fermé) pour la pratique du ski alpin car tout en bas du domaine c'est l'herbe qui domine comme sur Lélex ou Mijoux. Ainsi, la pratique des sports de glisse est possible notamment au sommet de la Catheline. La Vattay, secteur toujours plus préservé où cette nuit le mercure est descendu sous les -1° peut permettre la pratique du ski nordique avec près de 50 cm de neige. Vous pouvez suivre pendant tout cet hiver l'enneigement quotidien aux Mont Jura via ce lien : https://www.photos.lejma.fr/articles.php?lng=fr&pg=480&mnuid=41&tconfig=

catheline11012020.jpg


vulbas.jpgL’expo "On n’a jamais vu ça ! "fait escale à St Vulbas.

Après avoir été dévoilée au public en décembre dernier dans la commune de Méximieux, c’est au tour de St Vulbas de la présenter. Depuis ce lundi et ce jusqu’au vendredi 24 janvier, la Direction départementale des Territoires ( DDT) de l’Ain propose au centre international de rencontres de St Vulbas l’exposition On n’a jamais vu ça !. A plusieurs reprises depuis la présentation fin 2016 de cette exposition, des communes ont sollicité la DDT pour proposer gratuitement la visite de cette exposition. L’Ain est un département susceptible d’être assez touché par les risques naturels, que ce soit les inondations, les chutes de blocs de pierres, les séismes, l’incident nucléaire notamment.

Ce sont les inondations les plus répandues ( que nous avons souvent évoqué dans nos chroniques) qui concernent plus de la moitié des communes du département. Qu’elles soient lentes ou rapides. Les mouvements de terrain, que ce soient les chutes de blocs rocheux ou les glissements, se manifestent également dans certains secteurs, comme le Bugey ou les côtières. Cette exposition au travers de 12 panneaux explicatifs, a pour but de développer la culture du risque auprès des habitants comme auprès des professionnels, d’apporter les informations essentielles pour avoir une bonne connaissance et une bonne prise en compte des divers risques. Ces différents panneaux présentent les principaux aléas naturels auxquels est exposé le département de l’Ain au travers de photos et d’illustrations d’évènements majeurs passés, rappelant ainsi qu’au siècle précédent l’Ain ne fut pas épargné par les catastrophes. On pense notamment aux terribles inondations de janvier 1910 ou de celles de février 1957 et dans une moindre mesures de décembre 1991.

Les mesures prises par l’Etat et par les collectivités pour prévenir le risque et se protéger le mieux possible ( au travers par exemple de travaux dans son habitation) sont également dévoilées. Cette exposition très instructive apporte également des informations sur les plans de prévention des risques naturels mis en place, sur les différents intervenants dans la chaîne de déclenchements des secours. On peut encore citer le dispositif qui oblige les propriétaires à informer sur les risques lors d’une transaction immobilière. 

Enfin, une borne tactile près de l’entrée vous permettra de visualiser des vidéos et de participer à un quizz. Quelques documentations disponibles vous permettront de poursuivre votre information et notamment de connaitre les bons gestes en cas d’inondation.

Enfin, un livre d’or permet de laisser votre point de vue sur l’expo. Cette-ci  est ouverte du lundi au vendredi de 8 h à 17 h ( entrée sur le côté de la Rotonde) et le samedi matin de 8 h à 12 h.

focus2.pngUne expo lancée depuis déjà trois ans.

Arnaud Cochet, préfet de l’Ain a inauguré cette exposition le 23 novembre 2016 sur les risques naturels dans le département. La vice-présidente de l’association des maires de l’Ain, la présidente de l’association des maires ruraux de l’Ain, ainsi que plusieurs maires, présidents de communautés de communes et de schémas de cohérence territoriale, syndicats de rivière et représentants des services de l’État étaient présents. Monsieur le préfet a salué les personnes présentes et a rappelé les missions de l’État en matière de prévention des risques. Il a ensuite évoqué le coût des catastrophes naturelles et les risques présents dans le département de l’Ain. Il a appelé à poursuivre la collaboration entre État et collectivités et a remercié les personnes présentes ainsi que la DDT pour la réalisation de l’exposition. Monsieur Gérard PERRIN, directeur départemental des territoires, a ensuite pris la parole pour présenter les missions de la DDT dans le domaine de la prévention des risques naturels.

Il a expliqué en quoi le développement de la culture du risque est nécessaire pour éviter une aggravation des catastrophes naturelles et a ensuite présenté brièvement l’exposition.

Il avait également indiqué que l’exposition sera itinérante et que les communes souhaitant l’accueillir pourraient en faire la demande à la DDT. Après avoir été un certain temps présentée aux Bressans, cette exposition sillonne les communes intéressées.

A l’issue de l’inauguration, une visite commentée de l’exposition avait été réalisée.

*************************************

La salle de l'exposition de St Vulbas

vulbas3.jpg

vulbas2.jpg


retord10012020-2.jpgToujours de la douceur et pas de neige en vue dans le département.

Avec le passage d'une faible perturbation la nuit dernière, la neige a refait une timide apparition sur les hauteurs de l'Ain dès 1100 m, notamment sur le plateau du Retord et Hauteville la Praille. Mais pas de quoi inverser la tendance actuelle et pas de quoi non plus perturber les déplacements routiers ce matin tant les quantités étaient faibles. Même constat également sur le pays de Gex pour franchir le col de la Faucille. Avec cette météo, les domaines restent bel et bien fermés sur le haut Bugey. Et seulement quelques accès ouverts sur les pistes des Monts Jura. Et ce ne sont pas les prévisions des 10 jours à venir qui vont rassurer les professionnels du haut Bugey.  Après une fin d'année très perturbée, la météo va rester globalement calme dans les jours à venir. Cela pourrait bouger vers le samedi 18 mais restons prudents !.

Aujourd'hui on observait à 16h :
A Ambérieu : température de 9 degrés, vent de secteur Nord-Ouest soufflant jusqu'à 15 km/h, pression niveau mer 1028 hPa.
A Sutrieu : température de 4 degrés, cumul de précipitations en 12h : 5 mm.
A Bellegarde : température de 8 degrés.

Prévisions pour les tous prochains jours
Pour cette nuit :

Le ciel est couvert toute la nuit. Les averses qui tombent en soirée, dans le Bugey et le Valromey ainsi que sur le Haut-Jura et le Jura Gessien, cessent à minuit. La limite pluie-neige peut s'abaisser jusqu'à 1050 mètres.
En deuxième partie de nuit, vent s'orientant au Nord, modéré par endroits.
Températures minimales : du val de Saône à la plaine de l'Ain et du Belleysan à la plaine de Gex comprises entre 0 et 3 degrés. Comprises entre -3 et -1 degrés en secteur montagneux.

Pour demain samedi 11 en journée et la nuit suivante :

Le temps est sec. Soleil et nuages se partagent parfois équitablement le ciel, mais dans le Bugey et le Valromey, dans le Pays de Gex et la Michaille ainsi que du val de Saône aux contreforts ouest et sud du Bugey, les nuages dominent. Pour la nuit : Toute la nuit le ciel est contrarié par un voile nuageux. En soirée, des brumes et brouillards sont présents, sur le Haut-Jura et le Jura Gessien. Ils se dissipent plus ou moins vite.
Jusqu'en milieu d'après-midi, vent de Nord modéré, sur la plaine de l'Ain ; atténuation ensuite.
Températures maximales pour le jour : entre 6 et 8 degrés, et 4 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.
Températures minimales pour la nuit suivante : dans le haut-Jura et le haut Bugey de -4 à -2 degrés. Entre 0 et 1 degré sur les plaines de l'ouest jusqu'au bassin du Belley.

Pour la journée de dimanche 12 et la nuit suivante :

Le temps est parfois brumeux le matin sur les plaines de l'ouest jusqu'au bassin du Belley. Les brumes se dissipent et le ciel est lumineux toute la journée. Pour la nuit : En soirée, les passages nuageux laissent parfois entrevoir les étoiles. Ils se font de plus en plus discrets en cours de nuit. À noter cependant, qu'en milieu de nuit, à la faveur des éclaircies, des brumes ou légers brouillards se forment sur les plaines de l'ouest jusqu'au bassin du Belley.
Vent faible, variable.
Températures maximales pour le jour : entre 7 et 10 degrés.
Températures minimales pour la nuit suivante : de -2 à 0 degré, et -4 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour la journée de lundi 13 :

Le temps reste sec et le ciel généralement voilé. Cependant, en matinée, de belles éclaircies subsistent, dans le Pays de Gex et la Michaille ainsi que sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.
En début de soirée, établissement d'un vent de Sud, assez fort par endroits.
Températures maximales : de 7 à 10 degrés, et 6 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Tendance pour les jours suivants
Pour mardi 14 et mercredi 15 :

Éclaircies prédominantes.
Vent de Sud à Sud-Ouest, généralement modéré, jusqu'à mercredi à la mi-journée.
Températures minimales : entre -1 et 2 degrés.
Températures maximales : entre 8 et 11 degrés, et 7 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour jeudi 16 et vendredi 17 :

Ciel souvent dégagé, puis temps faiblement pluvieux en deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi.
Vent variable, faible.
Températures minimales : de 0 à 2 degrés.
Températures maximales : de 8 à 11 degrés.

Pour samedi 18 et dimanche 19 :

Risque de neige et d'averses.
Vent faible, variable.
Températures minimales : sans changement significatif.
Températures maximales : en baisse.

Indice de confiance de la prévision

Pour la période du mardi 14 janvier au jeudi 16 janvier, l'indice de confiance de la prévision est de 3 sur 5.
Pour le vendredi 17 janvier, l'indice de confiance de la prévision est de 2 sur 5.


mercureamberieudecembre2019.pngDécembre marqué par la douceur et les précipitations.

Ce dernier mois de 2019 a été largement sous le signe de la douceur. A titre de référence, la moyenne générale à la station d’Ambérieu s’est établie à 6°. Elle a enregistré un excédent de 2,6°. Avec la répartition suivante : +2,3° sur les minimales et pas moins de 2,7° sur les maximales. Tout cela a été influencé par un mois qui a vu défiler bon nombre de perturbations en provenance de l’océan. Ainsi, les gelées se sont faites assez discrètes pour un premier mois d’hiver. Elles se sont surtout concentrées dans les tous premiers jours du mois. Localement, elles ont été assez fortes dans les secteurs les plus froids du département comme sur Arbent avec -7,7° relevé le 6. On a eu jusqu’à -4,4° le 5 sur Balan et -5° sur Vérizieu.  A Ambérieu, la minimale la plus basse est tombée le 5 avec -4,6°. A l’inverse, il a souvent fait moins froid en altitude avec seulement -3,3° dans le Valromey. La fin de mois à nouveau plus calme a vu réapparaître quelques gelées matinales accompagnées souvent de brouillards. Les maximales suivant la levée de ces derniers ont été contrastées : à peine 1 à 3° en Bresse ou Revermont par exemple contre plus de 10° au-delà des 1000 m d’altitude. Parmi les trois décades, c’est la seconde qui fut la plus douce avec une moyenne des maximales digne d’une fin de mois de mars ; avec plus de 13° comme à Balan. Entre le 15 et le 20, on peut parler d’une douceur printanière digne d’un mois d’avril avec des températures qui parfois approchent de la barre des 18°. Mais on reste en-dessous des niveaux records de décembre 1989. Seul un record tombera à Ambérieu ; celui de la minimale journalière la plus douce le 17 ( avec 10,8°). On va ainsi relever 17° le 19 sur Arbent, Ceyzériat et Marlieux, 17,2° le même jour sur Belley et 17,6° sur St Julien sur Reyssouze. pluieamberieudecembre2019.png

Comme nous le disions plus haut, décembre a été copieusement arrosé. En montagne, les cumuls dépassent fréquemment la barre des 200 mm voire 250 mm.  Il y a eu pas moins de 14 jours de précipitations. Les pluies furent peu importantes sur la première décade. Elles sont par contre été conséquentes sur la seconde (souvent plus de 100 % de la normale) et dans une moindre mesure sur la dernière. A Ambérieu, le cumul a atteint les 136 mm pour une normale de 95,3 mm. La journée la plus arrosée est souvent à mettre sur le compte du 20 décembre qui représente parfois près du quart des pluies du mois. Avec ce temps très humide et les brouillards de fin d’année, l’ensoleillement global a tout de même assez bien résisté avec 70 h sur la plaine de l’Ain. C’est 20 h de plus que la moyenne. Enfin, dans les évènements majeurs, on retiendra les dommages localisés de la tempête du 20 décembre où des rafales à plus de 100 km/h ont parfois été relevées comme sur Arbent.


Toujours pas de neige en vue - le 04/01/2020 19:42

praille04012020.jpgPeu de changements pour les 10 prochains jours

La situation en ce début de janvier ne va pas s'améliorer sur le front de la neige dans nos stations de ski. Alors que le mois de décembre a vu les perturbations s'enchainer, les jours à venir vont rester bien calmes. Rares seront les précipitations pour les 10 prochains jours alors que les pressions sont au plus haut avec des conditions anticycloniques qui ne garantissent pas toujours le grand beau comme on l'a vu cette semaine. Les domaines notamment d'Hauteville la Praille ou du plateau du Retord vont devoir faire avec. Ils ne sont pas prêts de rouvrir tout de suite.

Aujourd'hui on observait à 16h :
A Ambérieu : température de 7 degrés, vent de secteur Nord soufflant jusqu'à 45 km/h, pression niveau mer 1035 hPa, cumul de précipitations en 12h : 1 mm.
A Bellegarde : température de 9 degrés.

Prévisions pour les tous prochains jours
Pour cette nuit :

Le ciel est le plus souvent couvert, même si quelques éclaircies percent par moments, du val de Saône à la plaine de l'Ain et du Belleysan à la plaine de Gex. La nuit est claire, en secteur montagneux.
La nuit, vent de Nord modéré, sur la plaine de l'Ain ; atténuation ensuite.
Températures minimales : de -3 à 0 degré, et -5 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour demain dimanche 05 en journée et la nuit suivante :

Les nuages sont nombreux, et le ciel reste couvert toute la journée, sur les plaines de l'ouest jusqu'au bassin du Belley. Le ciel est lumineux, en remontant la vallée du Rhône jusqu'au bassin de Belley ainsi que dans le haut-Jura et le haut Bugey, le soleil domine. Pour la nuit : Les passages nuageux laissent souvent voir les étoiles en cours de nuit. Ces dernières ont cependant plus de mal à se montrer, très localement.
En milieu de nuit, vent s'orientant au Sud-Est modéré, sur le Haut-Jura et le Jura Gessien ; atténuation ensuite.
Températures maximales pour le jour : comprises entre 3 et 5 degrés.
Températures minimales pour la nuit suivante : entre -3 et 0 degré, et -4 degrés dans le Revermont, la vallée d'Oyonnax et la cluse de Nantua.

Pour la journée de lundi 06 et la nuit suivante :

La journée est largement ensoleillée. Il faut toutefois attendre en Bresse, Dombes et Val de Saône ainsi que sur la plaine de l'Ain, que les nombreux nuages matinaux se dissipent. Pour la nuit : Le ciel en soirée est dégagé. Il se couvre généralement vers minuit.
En journée et en soirée, vent de Sud, modéré par endroits ; puis faiblissant.
Températures maximales pour le jour : du val de Saône aux contreforts ouest et sud du Bugey comprises entre 7 et 10 degrés. Comprises entre 5 et 8 degrés du Jura Gessien aux plateaux bugistes.
Températures minimales pour la nuit suivante : de -1 à 2 degrés, et -2 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour la journée de mardi 07 :

Le ciel est généralement couvert. Quelques pluies sont même observées le matin, sur le Haut-Jura et le Jura Gessien. La limite pluie-neige peut s'abaisser jusqu'à 1600 mètres. En journée, quelques éclaircies peuvent toutefois apparaître, dans le Bugey et le Valromey, dans le Pays de Gex et la Michaille ainsi que dans le Revermont, la vallée d'Oyonnax et la cluse de Nantua.
Vent faible, variable.
Températures maximales : entre 6 et 8 degrés, et 2 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Tendance pour les jours suivants
Pour mercredi 08 et jeudi 09 :

Dans le Bugey et le Valromey ainsi qu'en remontant la vallée du Rhône jusqu'au bassin de Belley, ciel se dégageant lentement ; risque de brume en seconde partie de nuit de mercredi à jeudi. Ailleurs, temps très nuageux ; éclaircies plus larges jeudi en matinée.
Vent variable, faible.
Températures minimales : de 0 à 3 degrés.
Températures maximales : comprises entre 8 et 11 degrés.

Pour vendredi 10 et samedi 11 :

Belles périodes d'éclaircies.
Vent faible, variable.
Températures minimales : de -1 à 2 degrés.
Températures maximales : entre 6 et 9 degrés.

Pour dimanche 12 et lundi 13 :

Temps sec, souvent ensoleillé.
Vent faible, variable.
Températures minimales : stationnaires.
Températures maximales : stables.

Indice de confiance de la prévision

Pour la période du mercredi 8 janvier au jeudi 9 janvier, l'indice de confiance de la prévision est de 4 sur 5.
Pour la période du vendredi 10 janvier au samedi 11 janvier, l'indice de confiance de la prévision est de 3 sur 5.


Pas de Noël blanc ! - le 25/12/2019 11:00

AIN : peu de neige en montagne


Ce n'est pas vraiment un Noël au balcon mais ce n'est pas non plus l'hiver dans l'Ain. Il n'en demeure pas moins que la prudence est recommandé dans vos déplacements en ce jour de fête sur le réseau d'altitude tout particulièrement.

Les conditions de conduite hivernale sont normales sur le réseau routier départemental en dessous de 1000 mètres d'altitude. Au dessus de 1000 mètres, les températures proches de 0 °C peuvent rendre les chaussées glissantes localement. La vigilance est de mise. Les équipes de déneigement sont en cours de salage des chaussées dans les secteurs de Giron, de Cuvéry et de la Faucille et sur les cols de Richemont, de la Lèbe et la Rochette. On signale en ce moment d'ailleurs quelques faibles chutes de neige pour passer le col de la Faucille.

Ce sera bien difficile d'apercevoir le soleil en ce 25 décembre où les grisailles seront tenaces. Le temps devrait s'améliorer dans les jours à venir.

Aujourd'hui, en début de matinée le ciel était très nuageux, avec des brumes ici ou là. Le temps est généralement sec, mais quelques rares averses sont possibles, sur le Haut-Jura et le Jura Gessien ainsi que dans le Revermont, la vallée d'Oyonnax et la cluse de Nantua. La limite pluie-neige peut s'abaisser jusqu'à 1100 mètres. Les précipitations cessent vite et progressivement en cours de journée, les nuages disparaissent quelque peu, laissant la place à de belles éclaircies en début de soirée.
En cours de matinée, vent d'Ouest-Sud-Ouest soufflant modérément, dans le Pays de Gex et la Michaille, puis atténuation.
Températures maximales : autour de 7 à 10 degrés, et 3 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour la nuit prochaine, la nuit est souvent bien étoilée. Toutefois sur les plaines de l'ouest jusqu'au bassin du Belley, des brouillards sont présents et le temps reste brumeux toute la nuit.
Vent variable, faible.
Températures minimales : du val de Saône à la plaine de l'Ain et du Belleysan à la plaine de Gex de 0 à 2 degrés. Comprises entre -3 et 0 degrés en secteur montagneux.

Le col de la Faucille vers 11 h

faucille25122019.jpg


jours3.pngMoins de précipitations pour finir l'année 2019 ?

Alors que le département est placé en vigilance jaune inondation,des précipitations sont encore attendues ce dimanche et encore d'ici la veille de Noël. Le mois de décembre sera largement excédentaire dans l'Ain.

Aujourd'hui on observait à 09h :
A Ambérieu : température de 8 degrés, vent de secteur Sud soufflant jusqu'à 30 km/h, pression niveau mer 996 hPa, cumul de précipitations en 12h : 7 mm.
A Bellegarde : température de 7 degrés.

Prévisions pour les tous prochains jours
Pour aujourd'hui dimanche 22 :

Il pleut sous un ciel gris au lever du jour. Rapidement, les précipitations sont moins continues, et se font sous forme d'averses. Progressivement, des éclaircies se développent, les averses deviennent de moins en moins nombreuses, mais elles restent tout de même possibles jusqu'en fin de journée. La limite pluie-neige se situe vers 1300 mètres tôt le matin, puis elle peut s'abaisser jusqu'à 1000 mètres ensuite.
Les cumuls de pluie peuvent atteindre localement 20 millimètres.
En milieu de journée, vent s'orientant Ouest à Sud-Ouest assez fort, sur le Haut-Jura et le Jura Gessien ; atténuation ensuite. Rafales atteignant 100 km/h.
Températures maximales : voisines de 8 à 11 degrés, et 3 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour la nuit prochaine :

Le ciel est couvert, et des précipitations se produisent, toute la nuit. Cependant, très localement, quelques trouées laissent entrapercevoir les étoiles en début de nuit, et les précipitations sont plus sporadiques. La limite pluie-neige peut s'abaisser jusqu'à 800 mètres.
Des cumuls de l'ordre de 15 millimètres de pluie sont localement prévus.
Vent d'Ouest à Sud-Ouest, localement modéré. Rafales atteignant 65 km/h, en cours de nuit.
Températures minimales : autour de 2 à 5 degrés, et -1 degré sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour demain lundi 23 en journée et la nuit suivante :

Le ciel est bien nuageux tout au long de la journée. Au lever du jour, ces nuages donnent des averses, parfois fréquentes. Ensuite, les averses se font plus rares, mais le risque perdure jusqu'en fin de journée dans le haut-Jura et le haut Bugey. La limite pluie-neige peut s'abaisser jusqu'à 800 mètres. Pour la nuit : Les quelques éclaircies ne résistent pas à l'arrivée d'une perturbation. Le ciel se couvre, des précipitations se produisent dès le milieu de nuit. Ces précipitations deviennent plus soutenues en seconde partie de nuit. La limite pluie-neige se situe vers 1050 mètres en début de nuit. Ensuite, elle remonte et il pleut à tous niveaux en deuxième partie de nuit.
On peut localement avoir jusqu'à 15 millimètres de pluie.
En seconde partie de nuit, vent s'établissant au Sud à Sud-Est, localement modéré. Rafales atteignant 65 km/h localement, en cours de matinée.
Températures maximales pour le jour : du val de Saône à la plaine de l'Ain et du Belleysan à la plaine de Gex de 8 à 10 degrés. De 4 à 7 degrés en secteur montagneux.
Températures minimales pour la nuit suivante : entre 2 et 5 degrés, et -1 degré sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour la journée de mardi 24 et la nuit suivante :

Le temps est gris et humide toute la journée. Les pluies du matin ne diminuent qu'en fin d'après-midi. Il pleut à tous niveaux, puis la neige apparaît sur le Crêt de la Neige en milieu d'après-midi. Pour la nuit : En soirée, les nuages couvrent une grande partie du ciel. En milieu de nuit, les nuages se déchirent peu à peu et les étoiles apparaissent en fin de nuit.
Localement, les plus forts cumuls de pluie attendus peuvent atteindre 15 millimètres.
Vent de Sud, localement modéré, en fin de matinée ; puis atténuation.
Températures maximales pour le jour : comprises entre 8 et 11 degrés, et 6 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.
Températures minimales pour la nuit suivante : comprises entre 3 et 5 degrés, et 0 degré sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Pour la journée de mercredi 25 :

Les nuages, nombreux le matin, laissent place à de belles éclaircies l'après-midi.
Vent faible, variable.
Températures maximales : de 9 à 11 degrés, et 6 degrés sur le Haut-Jura et le Jura Gessien.

Tendance pour les jours suivants
Pour jeudi 26 et vendredi 27 :

Ciel couvert, s'éclaircissant par moments.
Vent variable, faible.
Températures minimales : comprises entre 0 et 2 degrés.
Températures maximales : de 7 à 10 degrés.

Pour samedi 28 et dimanche 29 :

Temps très nuageux, risque de pluie de samedi à la mi-journée jusqu'en cours d'après-midi.
Vent faible, variable.
Températures minimales : entre -1 et 2 degrés.
Températures maximales : entre 6 et 9 degrés.

Pour lundi 30 :

En remontant la vallée du Rhône jusqu'au bassin de Belley ainsi que dans le haut-Jura et le haut Bugey, temps pluvieux. Sur les autres régions, belles périodes d'éclaircies.
Vent variable, faible.
Températures minimales : en hausse dans le Pays de Gex et la Michaille.
Températures maximales : stables.


NEIGE : les domaines au régime sec !.

Alors que les débuts des vacances de Noël riment avec l'ouverture officielle des stations, le plateau du Retord ne peut que constater une fois encore que la neige fait encore défaut. Et les années ont tendance à se suivre alors qu'il y avait eu récemment quelques chutes de neige. Mais les températures trop douces ont eu raison de cet enneigement qui ne bénéficiait pas d'une sous-couche. Il faudra donc attendre que le froid revienne avec à nouveau de bonnes précipitations neigeuses. Idem pour le domaine nordique d'Hauteville la Praille qui a pu brièvement ouvrir la semaine passée. Mais depuis là encore c'est vache maigre

Et la situation pourrait guère évoluer jusqu'au début de l'année prochaine. Car les prévisions à court terme ne sont guère optimistes sur les reliefs de l'Ain. Les monts Jura qui bénéficient en temps normal d'une situation plus conforme en terme de neige sont également confrontés au régime vert. Seulement, quelques pistes demeurent accessibles en nordique à la Vattay notamment. Sur les pistes de ski akpin, la couche de neige étant bien trop faible (10-15 cm ) pour permettre la pratique.

retord21122019.jpg

agendas.pngLa Retordica

Si le manque de neige ne vient pas une fois encore contrarier son calendrier comme c'est souvent ces dernières années, le 36 ème Championnat national de traineaux à chiens "Retordica" aura lieu les samedi 25 et dimanche 26 janvier 2020. L'an passé, la date avait été avancée sur janvier pour permettre au cas où un report éventuel sur février, époque à laquelle l'évènement était programmé habituellement. De nombreuses activités sont prévues sur place. Contact: Office de Tourisme Terre Valserine: 04 50 48 48 68. Plus d'informations: http://www.terrevalserine.fr /

Fête nordique du 12 janvier : à noter également le 12 janvier, la fête nordique de l’Ain sur le domaine d’Hauteville la Praille, route du col de la Rochette. Il est organisé par l’Espace Nordique Jurassien. Les billets sont en vente ici.


pluie2019-8.jpgJusqu'à 50 mm de précipitations en 6 h.

La tempête Elsa a été suivie parfois d'importants cumuls de précipitations dans la plupart des secteurs du département de l'Ain. Et notamment du haut Bugey jusqu'à la plaine le long de la rivière d'Ain. Il est ainsi tombé en quelques heures 41 mm sur Pont d'Ain soit l'équivalent de près de 15 jours de pluie pour un mois de décembre. Ainsi, avec cet épisode la barre des 1200 mm mensuels a été franchie. L'année se terminera avec un déficit; c'était loin d'être gagné encore jusqu'en octobre dernier où l'on parlait encore beaucoup de sécheresse dans le département et tout particulièrement sur un grand quart SO.

On a ainsi enregistré sur divers points du département les cumuls suivants depuis 7 h ce matin et jusqu'à 19 h ce soir : Arbent 27,8 mm (dont 19,4 mm sur 6 h), Bellegarde 24,2 mm ( dont 6,3 mm sur 6 h), Belley 21,6 mm dont 19 mm en 6 h, 21,1 mm sur Briord (15,5 mm en 6 h), 38,2 mm sur Cessy (26 mm en 6 h), 19,4 mm sur Ceyzériat, 22,4 mm sur Ambérieu, 28,5 mm sur Hauteville dont 19,4 mm en 6 h), 36,2 mm sur la Balme sur Cerdon, 24,3 mm sur St Rambert en Bugey( dont 14,2 mm en 6 h), 28 mm sur Sutrieu (dont 20,2 mm en 6 h), 51,5 mm sur Chézery (dont 30 mm en 6 h et 11,6 mm sur 3 h), 27,6 mm sur Injoux Génissiat,  34 mm sur Izernore (dont 23,7 mm sur 6 h), 14,3 mm sur St Julien sur Reyssouze.


 
 

Dernière image des précipitations Centre-Est
 

AIN | NOUVEAU REPORTAGE

Février 2018 : le 14, l'Ain était sous la neige

Photos - Observations - Prévisions - AIN

Neige, inondations, orages....au fil du temps dans l'Ain.

 

Les chroniques du passé.

 

Vidéos - AIN

Nos vidéos et celles des internautes sur les caprices du ciel dans l'Ain

Vidéos - REGION

Les évènements climatiques de notre région en vidéo.

 

Reportages - Dossiers

Des dossiers spéciaux, des reportages...

Visites

 30758 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

 
Visiteur(s) : En ligne : 1 Aujourd'hui : 1 Total : 496