En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités
 
 

Actualités

faucille28042019-2.jpgQuelques centimètres de neige sont tombés dans la nuit de samedi à dimanche sur le haut Bugey.

Le risque était encore grand de voir la neige tomber la nuit dernière sur nos reliefs. Et ce matin, c'est à nouveau un paysage de neige que les hauts Bugistes ont pu découvrir en ouvrant leurs volets. Tout comme ce fut le cas il y a 48 heures, les flocons ont fait leur retour; le plus souvent des 1100 à 1200 m mais parfois sans tenir au sol un peu plus bas dès 900 m comme sur Aranc ce matin. Comme d'habitude, ce sont les secteurs traditionnels qui se sont parés de blanc : le domaine nordique d'Hauteville la Praille, le plateau de Retord, les monts Jura ou bien encore le col de la Faucille.

Les flocons parfois denses réduisaient en fin de nuit la visibilité et ont blanchi temporairement les axes d'altitude; comme le col de Cuvéry ou pour franchir le col de la Faucille où plusieurs centimètres de neige sont tombés. Mais même si les routes sont glissantes, les chasse neige n'ont pas repris du service

Pour autant, les quantités ne sont pas assez significatives pour ressortir les skis. Mais au moins les raclettes pour déneiger les pare-brises des véhicules.

La neige devrait continuer à tomber par intermittence sur tous les reliefs jusqu'en soirée car le temps restera très instable. Les jours prochains verront un temps plus clément et surtout plus doux. Il pourrait même faire assez chaud pour la saison pour le prochain week end. Ce temps à nouveau plus conforme au calendrier devrait enfin permettre aux montagnards du département de pouvoir enfin tourner la page de cet hiver qui décidément a bien du mal à vouloir s'en aller. Ce qui ne sera pour déplaire à la végétation dont les jonquilles et autres tulipes commençaient à souffrir de ces coups de boutoir hivernaux !.

cuvery28042019.jpg

retord28042019.jpg

************************************************************

Léger blanc sur le domaine de Menthières.

menthieres28042019.jpg

*************************************************************

Au sommet des monts Jura

monts28042019.jpg

ceignes28042019.jpgLa grêle provoque de nombreux accidents sur l'autoroute A40.

La journée dominicale n’a pas été de tout repos sur les services de secours du département de l’Ain. En raison des conditions climatiques mauvaises, plusieurs accidents fort heureusement que matériels ont eu lieu en raison d’averses de grêle parfois violentes alors qu’au-delà des 1000 m il s’agissait de flocons de neige. Tout particulièrement touché, l’autoroute A40 et notamment le secteur du col de Ceignes/Charix. Les intempéries ont rendu les chaussées très glissantes les transformant en véritable patinoire. De nombreux véhicules ont ainsi perdu leur adhérence provoquant des dérapages et des téléscopages. Dès 9 h, un premier accident se produit à hauteur du viaduc de Sylans dans les deux sens de circulation. Six véhicules furent impliqués sur l’axe qui mène en direction de Mâcon et trois dans le sens inverse. Le Samu a dû intervenu pour deux personnes. A peine une heure plus tard, cette fois-ci dans la descente souvent délicate en période hivernale du col de Ceignes en direction de Mâcon, ce sont sept véhicules qui se sont heurtés de façon violente avec des véhicules rendus hors d’usage. De nombreux débris se sont retrouvés sur les voies. Cinq personnes dont deux enfants ont été hospitalisés pour des examens. Enfin, jamais deux sans trois. Vers 14h30, cette fois-ci un troisième accident à nouveau dans le col de Ceignes s’est produit. Trois véhicules se sont retrouvés dans le fossé. Deux dans le sens Genève-Mâcon et un autre de Mâcon à Genève. Aucun blessé ne fut à déplorer. L'APRR au vu de la situation a été contrainte de fermer l'accès à l'autoroute dans le sens Genève- Mâcon dans le courant de cette journée.

Tous ces carambolages ont donc été provoqués au gré des giboulées souvent violentes. Un temps très instable qui n’a pas épargné grand monde dans le département. Le seul point positif aura été pour les jardins car on rappelle que le département de l'Ain est déjà en déficit pluviométrique.


 

AIN | NOUVEAU REPORTAGE

Février 2018 : le 14, l'Ain était sous la neige

Photos - Observations - Prévisions - AIN

Neige, inondations, orages....au fil du temps dans l'Ain.

 

Vidéos - AIN

Nos vidéos et celles des internautes sur les caprices du ciel dans l'Ain

En région

Vidéos - REGION

Les évènements climatiques de notre région en vidéo.

Revues de presse

Un hiver 2019 qui n'a pas dit son dernier mot !

39lp-04042019.jpg

A la Une de la presse régionale en ce début de deuxième trimestre 2019, réactualisée régulièrement si nécessaire !

 

Visites

 12557 visiteurs

 1 visiteur en ligne

 
Visiteur(s) : En ligne : 1 Aujourd'hui : 1 Total : 496